M16: A Toulouse le 13 Avril 2019

M16 2003-2004: Pas si facile mais logique…
Après un dernier we compliqué contre Montech, retour pour les M16 Balmanais vers un présent plus conforme aux vertus du rugby avec cette rencontre avec le FCTT. Le soleil est là, le terrain est bon et un vent non négligeable souffle en faveur de Balma à l’engagement.
Se sont les Balmanais en rouge et blanc qui donnent le coup d’envoi et s’installent dans le camp « FCététiste » où les Toulousains en violet par un jeu de passes et de mouvement cherchent à sortir. Mais tout cela semble un peu trop programmé et ambitieux en ce début de match avec une multitudes de "petites" fautes et maladresses provoquées par une défense visiteuse toujours gourmande de ces ballons tombés ou arrachés . A la fin du premier quart d’heure, cette domination territoriale des Balmanais se concrétise par un bel essai suite à plusieurs temps de jeu et une mêlée à 5m gagnée sur introduction adverse (0-5). Le FCTT tente alors de réagir, rentre dans les 5m de Balma mais se fait crucifié (20ième )par une récupération et une belle course en solitaire de 80m conclues par un nouvel essai (0-10). C’est un coup dur porté aux Toulousains qui commençaient à entrevoir la possibilité de pouvoir revenir au score en parvenant enfin à occuper la "Balmanie" . Les "Violets" restent malgré tout fidèles à leur principe de produire du jeu, mais tout ballon perdu en route est trouvé puis bonifié par des "rougezéblancs" qui excellent dans l’art du contre avec des soutiens au porteur proches et efficaces. Les Balmanais sont aussi redoutables dans le combat, au sol sur les "rucks", dans l’affrontement en mêlée, dans les airs en touche où ils s’imposent avec une contestation gagnante. Revenus en terre locale, sur une touche gagnée sur lancer adverse, les Balmanais se déploient et marquent (26ième) (0-15). Dans la continuité (33ième), toujours sur une récupération en mêlée, un essai supplémentaire (0-22) est pointé en en-but après une belle course dans la défense du relayeur balmanais. La fin de la première période est sifflée, une mi-temps où l’on a constaté un FCTT généreux mais maladroit en cherchant à produire sous une grosse pression et un Balma ORC supérieur dans les zones de conquêtes et efficace en récupération.
Le début de la 2ième période voit Balma, venir occuper le camp "Violet" ,se montrer menaçant mais faire quelques mauvais choix empêchant de concrétiser. Profitant du vent, les Toulousains réussissent ensuite à inverser la pression Balmanaise pour se montrer à leur tour dangereux en occupant les terres visiteuses. Sur une touche aux 5m ils ouvrent le compteur (44ième) par un essai (5-22). Les deux équipes offrent alors un jeu quelque peu brouillon d’où les "FCéTéTistes" parviennent à tirer leur épingle du jeu en maintenant les Balmanais dans leur camp. Ces derniers souffrent devant des locaux qui cherchent à faire vivre le ballon et dont le moral semble revenu . La confirmation de ce retour "Fcététiste" vient sur une combinaison en touche à 5m (52ième) par un nouvel essai (12-22). En tribune on se met alors à un petit peu douter, pourtant l’équipe de Balma reste toujours dangereuse et sur la remise en jeu "rougezéblanche" c’est un miracle pour le FCTT qu’elle ne marque pas sur un jeu au pied à suivre. A cet instant du match, les locaux réussissent à s’installer en "Balmanie" les "rougezéblancs" souffrent face à des Toulousains qui ont amélioré leur niveau de jeu avec un peu plus de vitesse et de soutiens, mais les crampes commencent à apparaitre chez eux .
Un peu plus timides qu’en 1ère période, positionnées trop loin de la ligne avantage les lignes arrières balmanaises se font bloquer, le choix des visiteurs d’un retour intelligent à un jeu de percussion axiale et à un jeu au pied profond va permettre de desserrer un peu la pression adverse. Fidèles à leur principes de jeu les locaux ballons en mains continuent d’envoyer du jeu sur une défense qui tient bon même si elle est pénalisée à de nombreuses reprises. Balma contient bien des "Violets" entreprenants, mais tel un chat, reste à l’affut et va planter une ultime banderille "made in M16 Balma" avec un contre et un essai de "derrière la mêlée" (12-29). La messe est dite, l’affaire est entendue, un Balma solide dans les têtes et les corps et à l’image du fil conducteur de la saison : "on vient, on conteste, on gagne" remporte la rencontre 12-29 avec en prime le bonus.
Félicitations aux jeunes Balmanais car le FCTT a produit beaucoup de jeu mais n’a pas réussi à vraiment déstabiliser un groupe privé d’un certain nombre de joueurs. On a cependant retrouvé toutes les qualités de cette équipe toujours remarquable pour savoir exploiter les fautes et faiblesses de l’adversaire.
.
📷 Photos de la rencontre M16 FCTT M16-BORCM16
≡ Marc Fernandez

Seniors: A Balma le 7 Avril 2019

SENiORS1: A l’envie…
Dernière réception à domicile de la saison, avec la venue de Morlaas qui reste en course pour la qualification. Il n’y a pas foule dans le stade des Aérostiers, mais l’enjeu est de taille pour les 2 équipes, ce qui augure d’une rencontre attractive.
Très rapidement, chacun marque son essai, et tandis que les visiteurs privilégient les pénaltouches par rapport aux tentatives de pénalité, les locaux engrangent 3 points chaque fois que l’occasion leur en est donnée. Les longs temps forts du pack morlanais ne sont pas ou pas suffisamment concrétisés. Une algarade en bord de touche est à deux poings de provoquer une sérieuse générale, mais l’excès d’adrénaline se résorbe vite et les deux cartons rouges distribués ramènent à un engagement raisonnable de part et d’autre. La mi-temps survient sur le score de 13 à 12 en faveur de Balmanais qui ont montré leur supplément d’envie de remporter ce match.
Le deuxième acte est palpitant. Tour à tour chaque équipe prend des points, l’écart ne se creuse jamais irrémédiablement, et après moultes péripéties dont plusieurs cartons blancs ou jaunes, le panneau électrique affiche 24/24 avant l’ultime minute. L’essai de pénalité qui vient d’être accordé à leurs adversaires a fait mal à des Balmanais valeureux face aux cocottes adverses. Mais la dernière incursion en terre béarnaise est la bonne, la pénalité est réussie par l’artilleur de l’Hers, l’arbitre siffle le terme d’une rencontre indécise que les plus motivés se sont offerte.
Cette victoire par 27 à 24, suffit pour donner l’envie de tenter quelque chose lors du prochain et dernier match de la saison !
…..

SENiORS 2:Galère..
Les espoirs balmanais connaissent une fin de saison difficile, ils encaissent un 31/0 qui fait mal ….

 
 

≡ Michel DEDiEU

Seniors: A Casteljaloux le 24 Mars 2019

SENiORS1: Bis repetita…
Le dimanche est ensoleillé et chaud. Le public, sollicité par le club, a répondu présent. Il y a donc du monde et du bruit à Casteljaloux pour cette rencontre qui donnera à l’un des 2 clubs une bonne chance de maintien en Fédérale 2. Les locaux tentent de prendre le jeu à leur compte. Ils maitrisent les touches mais leurs lignes arrières sont maladroites, les visiteurs défendent bien et petit à petit "s’engaillardisent" sans toutefois réussir à franchir. Le premier acte est globalement équilibré et se solde par un 3/3 significatif de la prépondérance des défenses sur les attaques. L’on peut noter une assez belle générale à la 38ème, qui se solde par un rouge de chaque côté, mais sans que cela témoigne (en apparence au moins) d’un climat totalement pourri.
La seconde mi-temps démarre par un temps fort des Lot-et-Garonnais. Plusieurs minutes durant, ils pilonnent la ligne balmanaise. Ils profitent d’un replacement tardif pour inscrire un essai transformé. Pire, quelques minutes plus, ils doublent la mise sur une belle offensive de ¾. 17 à 3, l’addition devient tout d’un coup très lourde. Les Balmanais se reprennent et profitent d’une supériorité numérique pour revenir à 17/14. Restent 10 minutes à jouer : l’espoir est pour les visiteurs, la crainte pour les locaux. Mais ces derniers tiennent bon et exultent à la fin d’un match qu’ils n’ont pas forcément maitrisé, mais qu’ils ont su remporter.
Une nouvelle fois, le BORC fait bonne figure et "aurait pu" gagner. Mais à la sortie, la seule récompense est un nième bonus défensif, et à force, cela ne suffit plus.
BALMA : Estèves, Falzon, Demasi, Gros Desormeaux, Todesco, Jouve, Dedieu, Sanda, (m) Sékula, (o) Cassas, Vogel, Carcano, Boue, Perez, Puertas.
Sont entrés en jeu : Andrieux, Rendour, Fierro, Morales, Tomasi, Vernezoul, Talon.

SENiORS 2:A la dérive..
Les réservistes balmanais n’ont pas mis les ingrédients nécessaires pour faire bonne figure à l’extérieur. Ils encaissent un 35/10 qui n’est pas flatteur. ..

 
 

≡ Michel DEDiEU

M16 : A Balma le 16 Mars 2019

M16 2003-2004: Une bonne habitude…
Après la belle victoire à Montech, nous retrouvons les M16 Balmanais pour un nouveau test match pour la 6ème journée contre L’Isle en Dodon vainqueur à l’aller sur ses terres. Il fait soleil, le terrain est légèrement dur et le vent est quasi nul.
Balma engage et occupe le demi terrain Isle en Dodonais ; il s’en suit un équilibre des forces en présence puis une petite domination visiteuse qui est récompensée d’une pénalité dès la 4ème minute (0-3). Balma fait beaucoup trop de fautes en ce début de rencontre et se fait pénaliser d’un carton blanc. A 14 les Balmanais souffrent et sont dominés par une équipe joueuse venue pour gagner en imposant son jeu de mouvement. Sur un jeu au pied haut d’occupation mal maîtrisé par un Balmanais c’est l’essai des visiteurs à la 10ème minute qui creuse alors un petit écart au score (0-8). Comme souvent les "rougeséblancs" ont du mal à démarrer leur match, c’est un fait que l’on a déjà pu vérifier plusieurs fois mais qui provoque généralement un sursaut au quart d’heure de jeu lorsque l’adversaire commence à croire réellement en ses chances. La réaction est toujours assez cruelle pour l’adversité car sans proposer un jeu renversant ce groupe possède un mental et un pragmatisme matérialisés par des individualités aux grandes qualités. A la 15ème le réveil a sonné , sur une touche bien négociée la ligne arrière sur une sautée marque en coin (7-8). La rencontre a enfin commencé pour Balma même si en possession du ballon L’Isle en Dodon produit beaucoup de temps de jeu et occupe encore la moitié Balmanaise. Mais cette équipe fait beaucoup trop de fautes de mains pour pouvoir concrétiser, ces erreurs sont aussitôt exploitées par les Balmanais qui se nourrissent de ces approximations et excellent dans ces "turn-over" pour se montrer dangereux. La pression défensive et le réalisme "rougeséblans" sont terribles et se matérialisent à la 31ème par un bel essai (14-8). Les "Isle en Dodonais" à présent sur-jouent et s’épuisent avec moult temps de jeu qui se terminent invariablement sur une faute provoquée par la détermination Balmanaise, quand la mi-temps est sifflée.
Les mouches ayant décidées de changer d’ânes, le début de la 2ème période est Balmanaise. Dans leur camp les visiteurs cherchent une sortie mais ne la trouve pas, les Balmanais sont là bien présents et surs de leur force. Souvent proches de la ligne d’essais ,les "rougeséblancs" ne réussissent cependant pas à franchir malgré toute leur engagement dans l’affrontement. Le pire est donc pour L’Isle en Dodon qui rate l’immanquable à la 50ème sur une rare excursion en "Balmanie" et qui dans la continuité du jeu, sur un jeu au pied haut et long Balmanais offre sur un cafouillage à la réception un ballon de contre aux Balmanais qui ne se font pas prier pour le bonifier par un essai (21-8). Les visiteurs accusent le coup, Balma est à présent maitre du temps et du terrain. Sur le renvoi et à la réception les Balmanais transpercent à nouveau plein champ(!) pour marquer un nouvel essai (28-8). La suite semble ne devoir être qu’une ballade pour les hôtes du jour car les "Isles en Dodonais" semblent craquer physiquement et moralement. Pourtant ils vont peu à peu"se refaire la cerise" en reprenant leur jeu de mouvement, en réussissant même à la 63ème à marquer un essai (28-15), mais ils rendent face au mur Balmanais toujours trop de ballons. Ces pertes répétées c’est autant de ballons de Contre-attaques que les flèches "rougséblanches" apprécient et aiment pour transpercer des défenses désorganisées à ce moment là. Bien que réduits à 14 en cette fin de rencontre Balma est serein , les visiteurs se montrent encore menaçants mais ils sont toujours aussi imprécis au moment de franchir ou impuissants à conserver sur les "rucks" dominés par Balma qui récupèrent bon nombre de ballons. Pour terminer sur une bonne note, les Balmanais achèvent le boulot par un bel essai (33-15) et l’arbitre siffle la fin du match.
Jouer et perdre contre les M16 Balmanais ne doit pas être toujours facile à encaisser. Cette équipe laisse sa proie jouer pour mieux la dévorer par la suite. Ses victoires sont pragmatiques et chirurgicales. Il ne faut pas laisser les ballons tomber ou sans protection car elle aura tôt fait de vous renverser par ses soldats ,transpercer poignarder par ses flèches. De plus, franchir sa ligne de défense semble difficile tant la ténacité des "besogneux" de ce groupe est remarquable.
Le rustique et le délicat se sont donc côtoyés en cette belle après midi de rugby pour former un groupe à l’état d’esprit irréprochable. Félicitations à tous, joueurs et encadrants pour cette nouvelle victoire qui place Balma à une 3ème place de sa poule proche de la 1ère, position qui semble accessible avec la réception des 2 premiers dans la phase retour.
📷 Photos de la rencontre M16 BORC-US L’iSLE DODON

 
≡ Marc Fernandez

Seniors : A Balma le Samedi 9 Mars 2019

SENiORS1: Crépuscule…
Première nocturne de la saison à Balma. Temps clément, bon éclairage et grosse affluence, certes en majorité gersoise.
D’emblée les Balmanais enchaînent au large, et prennent le score sur un superbe mouvement. Mais L’Isle-Jourdain démontre sa puissance, que ce soit en mêlées fermées ou par les groupés pénétrants. C’est d’abord sur des pénalités que les Gersois recollent, puis par un essai en force. A la pause, ils mènent 16 à 10, sans qu’il y ait à redire.
Vaillamment, les riverains de l’Hers tentent de trouver des failles, mais leur jeu bien léché ne parvient pas à transpercer une défense bien en place. Les locaux résistent tant bien que mal à la puissance adverse, égalisant (16/16) à ¼ d’heure du terme. Les visiteurs continuent toutefois d’appuyer « là où ça fait mal ». Ils profitent de l’usure exercée pour passer plein champ et marquer en bout de ligne. Chaque équipe passe une pénalité supplémentaire, mais c’est L’Isle-Jourdain qui l’emporte, par 24 à 19. La nuit est tombée sur le stade…..

SENiORS 2:En difficulté..
Les espoirs balmais ont tenu une mi-temps (10 à 11) puis ont cédé face à des Gersois plus puissants et collectivement mieux organisés. Le score (11 à 27) est lourd, mais reflète la différence. ….

 
 

≡ Michel DEDiEU