SENiORS: A Prades le 28 Janvier 2018

Merde on a oublié la touche à Balma..
Dans tout déplacement, l’intendance est un paramètre important. Pour l’avoir négligée, les Balmanais repartent de Prades bredouilles et dépités.
Pourtant le Canigou enneigé supervisait superbement le terrain. Pourtant un soleil déjà printanier illuminait cette fin de Janvier sans que nul vent ne rafraichisse l’atmosphère.
Pourtant, les attaques successives des locaux en début du match se heurtent à une défense hermétique. Les temps de jeu s’accumulent sans que la ligne cède, le rythme est effréné, la rencontre est engagée mais correcte. Les Pradéens monopolisent le ballon, campent en terre adverse, mais ne récoltent que 3 petits points. Il faut attendre après la demi-heure pour qu’ils pointent enfin un essai et creusent un petit écart. De courte durée, car un des rares ballons balmanais prend la vitesse qu’il faut, décale en 2 passes l’ailier visiteur qui transperce et marque.
10 à 7, les citrons sont les bienvenus, l’incertitude pèse.
Dès la reprise les Catalans accentuent leur domination. Il faut dire qu’ils continuent à confisquer tous les ballons, particulièrement en touche, ce qui complique terriblement la tâche de leurs hôtes. Ces derniers sont réduits à la portion congrue, englués dans leur camp. Il est presque légitime qu’ils encaissent un second essai. Le temps s’égrène, Prades reste maitre de la balle et du terrain, toutefois le score stagne. L’on s’achemine vers le terme quand une nouvelle fulgurance des Balmanais fait d’un ballon subtilisé un essai au grand large. A 20/17, tout est relancé. Mais une ultime "pénaltouche" aboutie voit les locaux se détacher inexorablement.
La défaite, 27 à 17, prend un goût amer, surtout avec la perte du bonus défensif. L’on doit malgré tout convenir qu’il était difficile d’obtenir mieux sans disposer de plus de munitions et sans avoir pu/su jouer "chez eux ".

SENiORS 2: JO PRADES – BALMA ORC 41-8..
≡ Michel DEDiEU

Les commentaires sont fermés.