Séniors: A Toulouse le 10 Février 2019

SENiORS1: Un ton en dessous…
Toujours l’hiver. Grisaille, vent froid, crachin. Le terrain du FCT est toutefois parfaitement jouable, et les 2 équipes s’en donnent tout de suite à cœur joie, avec des contacts appuyés. Les Balmanais, aidés par le vent tiennent bon, et petit à petit refroidissent les ardeurs toulousaines, instaurant par moments une sorte de faux rythme. Ce sont néanmoins les bleus qui profitent d’une pénaltouche pour prendre le score et mener 7 à 0. Les rouges tiennent le ballon et occupent le camp adverse, sans toutefois trouver des failles. Et leur artilleur, gêné par les bourrasques, ne convertit pas suffisamment leurs temps forts. L’on s’approche de la mi-temps quand une nouvelle pénalité dans les 5 mètres balmanais permet au FCTT de doubler la mise, pour mener 12/3 aux citrons.
Le second acte voit les locaux redynamisés. Devant, derrière, ils prennent clairement l’ascendant et remarquent d’emblée. Bonus offensif en poche, ils continuent leurs assauts, et le score enfle jusqu’à un 29/3 qui fait mal aux visiteurs, lesquels lâchent quelque peu la rencontre, probablement usés par un déficit de puissance.
Dur/dur certes, mais, malheureusement : "rien à dire"
Composition Balma: Boué; Puertas, Perez, Carcano, Levade; Cassas (o), Vernezoul (m, cap); Sanda (cap), Yzabel, Jouve; Radegonde, Gros Desormeaux; Demasi, Andrieux, Rendour.
Sur le banc: Milani, Esteves, Mestivier, Morales, Tomasi, Sekula, Vogel.
Ils ont dit:
Gérard Bouisset (Entraîneur, Balma): "Mauvais dimanche. On prend des points alors que les choses semblaient s’équilibrer. Après, entre blessures et approximations, on ramasse à la fin (…) On a baissé de pied. J’ai aussi l’impression qu’on n’y a plus cru. Les deux essais qu’ils marquent, un juste avant la pause, l’autre juste après la reprise, nous font très mal. Ce ne sont pas des moments auxquels on peut se permettre de prendre des essais."
Clément Vernezoul (Demi de mêlée, Balma):"On ne rentre pas trop mal dans le match. On était en place, on était capables de bien défendre. Ils avaient le ballon mais ne marquaient pas. On prend un essai mais on recolle. Derrière, je rate trois pénalités que je dois absolument mettre. Du coup, on ne recolle pas à la pause, et on craque en seconde mi-temps. Physiquement, ils ont imposé un gros rythme. On prend deux essais qu’on n’aurait pas dû prendre. Félicitations à eux d’avoir su s’adapter aux conditions. On rentre au vestiaire à 3 – 12, on se dit que c’est jouable mais finalement non. On va continuer à s’accrocher. Les saisons se suivent et se ressemblent pour nous. C’est dur dans la tête mais on va faire le maximum."

..

SENiORS 2:Un ton en dessous aussi ..
Pour la première fois de la saison, nos espoirs ont été surclassés. L’équipe du FCTT a été plus vite et plus fort, et l’addition a été salée : 39/0 au final. …

 
 

≡ Michel DEDiEU

Seniors: A Balma le 27 Janvier 2019

SENiORS1: A 5 minutes près…
L’hiver est là, et il marque Janvier comme il se doit. Au froid s’ajoutent vent, pluie, grésil et même tonnerre. Les projecteurs doivent être actionnés pour conserver une visibilité suffisante.
C’est dire que les Rieumois, vent dans le dos, dominent la première mi-temps. Il faut une défense farouche pour les contenir, ce que les Balmanais réussissent à faire pendant les 20 premières minutes. Malheureusement, la pression est trop forte et ils encaissent 2 essais vers la demi-heure de jeu. Paradoxalement, la contrainte se relâche alors, les "rougéblancs "refont surface, et parviennent même à inscrire un essai limitant l’écart, pour un prometteur 5 à 12 aux citrons.
De la reprise et jusqu’à l’heure de jeu, ce sont les Balmanais qui pèsent et mettent les bleus en difficulté. Ils refont leur handicap, marquent 3 essais et prennent un avantage de 7 points à la 60ème. L’on peut presque croire l’affaire entendue, et les coachings s’enchainent de part et d’autre. Les visiteurs ne désarment toutefois pas. Leurs relances se font plus tranchantes, et ils quittent leur camp pour investir celui de leurs hôtes, qui font preuve de moins de vigilance et semblent émoussés. Enchainant d’innombrables temps de jeu, les Rieumois concluent dans le "money-time". La rencontre s’achève sur un 23/22 défavorable aux Balmanais qui, une nouvelle fois ne bénéficient pas du "coup de pouce du destin".

SENiORS 2: Laborieux mais victorieux…
L’annexe balmanaise est jouable, mais les conditions météorologiques sont exécrables. Les Balmanais et les Rieumois s’affrontent gaillardement, sans que les uns ou les autres ne prennent le dessus. Vaillance et courage animent les protagonistes, mais les défenses tiennent bon. Au final, les espoirs balmanais sont récompensés, et cette victoire étriquée (6/3) récompense leur abnégation. …

 

Seniors2

 

Seniors1

 

≡ Michel DEDiEU

Seniors: A Lombez le 20 Janvier 2019

SENiORS1: A la hauteur…
Déplacement à Samatan, chez le leader de la poule : rien de bien enthousiasmant pour des Balmanais qui bataillent en queue de peloton.
Temps hivernal, menace de pluie, mais pas de vent sur un terrain gras toutefois très praticable. L’entame est équilibrée. Les deux équipes ferraillent et veulent imposer leur force, personne ne prend l’ascendant. Au quart d’heure, ce sont même les Balmanais qui trouvent la faille et marquent un fort bel essai. Les Gersois se resserrent et accélèrent, multiplient les temps de jeu et alternent entre le près et le large. Vingt minutes durant, ils haussent leur niveau et asphyxient leurs hôtes. cette domination se concrétise par 4 essais de belle facture. La mi-temps siffléee, le bonus offensif est atteint pour l’entente locale, qui mène 29 à 7.
A ce moment de la rencontre, l’on peut craindre un second acte à sens unique et un score démesuré à la sortie. Les locaux tentent effectivement d’enfoncer le clou, et c’est devant qu’ils pilonnent. Les visiteurs ne lâchent rien et leur défense prend le dessus. Une nouvelle fois ils transpercent et marquent, annulant le bonus offensif de leurs adversaires. Des averses de pluie battante rythment cette deuxième mi-temps, pendant laquelle l’alternance du pouvoir règne. Chaque équipe dispose de plusieurs occasions, de plusieurs temps forts, mais aucune ne les concrétise, et le match s’achève sur un 29 à 14 difficile à traduire : les leaders n’ont pas obtenu le bonus défensif, leurs visiteurs ont fait face mais ne glanent aucun point non plus.
..

 

SENiORS 2: Dommage..
A l‘issue de cette rencontre entre des Gersois tout en réussite et des visiteurs une nouvelle fois pas payés, l’on ne peut que regretter le manque de finition, de concrétisation de ces espoirs balmanais qui globalement dominent leurs adversaires mais « in fine », repartent vaincus.
Cette fois ci, le score est de 10 à 5, pour un bonus défensif frustrant.

 
 

≡ Michel DEDiEU

Seniors: A Balma le 13 Janvier 2019

SENiORS1: Quand ça veut pas…
Comme lors du précédent match à domicile, les conditions hivernales sont présentes : fraicheur/humidité/vent. Rien d’anormal toutefois en ce début Janvier qui voit l’entente Miélan/Mirande rendre visite au BORC.
Le vent est transversal mais profite légèrement aux Balmanais pour cette première mi-temps pendant laquelle (sans faire injure aux joueurs) il ne se passe pas grand-chose. Si, les 2 lignes s’affrontent gaillardement, sans que l’une ou l’autre prennent le dessus, sans que touches, rucks ou mêlées choisissent clairement leur camp. Le buteur local ayant réussi une pénalité, le score est de 3 à 0 à la mi-temps et personne ne peut augurer de la suite de cette rencontre.

A la reprise, les Gersois percutent plus fort et investissent le terrain adverse. La défense rouge et blanche souffre, mais tient bon. A plusieurs reprises, les visiteurs se montrent menaçants, mais ils sont systématiquement repoussés. Les Balmanais se créent quelques occasions, et l’une d’elle se concrétise un peu avant l’heure de jeu. 10 à 0, cela sent bon pour les riverains de l’Hers, qui semblent à ce moment-là tenir le bon bout. Malheureusement, il n’en est rien, et une forme d’usure semble avoir fait son œuvre : les 10 dernières minutes sont fatales à nos couleurs qui encaissent un essai et 2 pénalités. Avec panache, les Balmanais refusent la pénalité du match nul pour tenter la victoire, mais sans y parvenir. Les visiteurs se réjouissent, la bonne affaire est pour eux, sans qu’ils soient montrés franchement supérieurs. Mais c’est ainsi, et cette défaite, par 10 à 13, fait mal.

SENiORS 2: Pas vernis..
Face à des visiteurs motivés et puissants, les espoirs balmanais font bonne figure et globalement se montrent plutôt dominateurs lors de la deuxième mi-temps. Mais ils ont encaissé 10 points lors du premier acte, et jamais ils ne parviennent à prendre la tête, malgré plusieurs possibilités. Au final, ils perdent 10 à 13 une rencontre qui n’aurait pas dû leur échapper. Dommage. …

 

 

≡ Michel DEDiEU

Seniors: A Layrac le 16 Décembre 2018

SENiORS1: Rugby d’antan…
Aujourd’hui, certains qualifient d’injouables des terrains détrempés, boueux, où l’herbe a disparu et où les lignes ne demeurent discernables que pour ceux que la foi habite. Appartenant à une génération qui a pratiqué fréquemment dans ce genre de conditions, je n’épiloguerai pas sur le contexte de ce match sur le terrain municipal de Layrac, mais je reconnais que tout était réuni pour limiter le jeu à sa plus stricte expression : percussion individuelle ou collective et/ou coup de pied. C’est donc ce que les 2 équipes produisent presque tout au long d’une première mi-temps qui aurait pu être équilibrée sans 2 facteurs. Le premier est la non réussite des buteurs balmanais qui ne parviennent pas à thésauriser quelques points « faisables », la seconde est la prise de pouvoir des avants layracais sur la fin de mi-temps, générant 2 pénalités transformées puis 2 expulsions temporaires qui provoquent l’essai des locaux à la 41ème minute. 13/0 à la pause, ça fait mal…
Malgré une pénalité pour les visiteurs, la reprise est du même gout et, jusqu’à l’heure de jeu, les « boueux d’ici » dominent les « boueux d’ailleurs ». Mais le score ne bouge pas, un incident de jeu impliquant le trio arbitral et faisant annuler l’essai marqué dans la confusion par les Layracais. C’est un tournant du match car les balmanais semblent mieux physiquement, ce qu’ils traduisent par un essai en bout de ligne. 13/10 : tout le monde se demande si les locaux ne vont pas flancher et perdre un match qu’ils ont oublié de tuer. Il n’en est malheureusement rien pour les visiteurs qui ne parviennent pas à achever la bête blessée, et prennent même le risque de perdre un bonus défensif qui sans nul doute s’avérera plus tard utile. L’arbitre, parfois dépassé, renvoie tout le monde à la douche, sur ce 13 à 10 qui est un reflet assez fidèle de l’opposition proposée par les forces en présence dans les circonstances du jour.
BALMA : Boue ; Talon, Cassas, Carcano, Vogel ; (o) Vernezoul, (m) Sékula ; Sanda, Toamsi, Jouve (cap.) ; Radegonde, Gros ; Perles, Falzon, Esteves..

 

SENiORS 2: Pas vernis..
Les espoirs balmanais et layracais prennent aussi leur bain de boue. La faillite du buteur local permet aux visiteurs de croire en leur chance et ils mènent 6 à 5 presque jusqu’au terme d’un match solide. Mais une pénalité "in extremis" donne la victoire aux recevants, sans que l’on puisse toutefois crier au holdup. …

 
 

≡ Michel DEDiEU